Retour sur la mobilisation antifasciste de vendredi

Vendredi 24 novembre, le Réseau Angevin Antifasciste appellait à une mobilisation en réaction à la tenue d’une conférence du raciste et négationniste Jean-Yves Le Gallou dans une salle municipale à Angers. Malgré de nombreuses interpellations auprès de la mairie, notamment via la presse, la conférence a été maintenue. À la place d’une annulation, nous avons eu le droit à un déploiement policier comme on en voit peu sur Angers d’ordinaire.

Photo par Ouest-France

Cela prouve, une fois de plus, que l’on ne peut pas compter sur les institutions pour combattre l’extrême droite (les différents procès que l’on vous résume en sont une autre preuve).

Le plus cocasse dans cette situation, c’est qu’une organisatrice de la soirée (Barbare Mazières) a crié au scandale sur les réseaux sociaux, parlant de censure et de blocage des personnes souhaitant accéder à la salle alors que les flics étaient là pour les protéger, la mairie craignant des affrontements. Elle a également affirmer que l’on « laissait les casseurs manifester en centre ville », mais elle devait sûrement parler du RED qui dégradait le centre Jacques Tati le soir-même [lien vers l’article] (quelle prémonition).

À dire vrai, cette mobilisation a été un réel succès pour nous, tant en terme de nombre (les deux journaux locaux annoncent entre 120 et 150 personnes), qu’en terme de personnes étant venues (personnes que l’on ne voit pas souvent en manifestation, etc…). Angers est capable de se mobiliser contre l’extrême droite, et ça, ça fait du bien !

Une manifestation dynamique que ni les fachos (quatre d’entre eux se sont approchés mais sont vite partis), ni les flics n’auront réussi à gâcher.

Merci à toutes les organisations qui ont signé ou relayé l’appel,
Merci à toutes et à tous d’être venu-e-s,
A bientôt dans la rue !

This entry was posted in Actualité locale and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *