Extrême-droite angevine : un premier procès repoussé

Le 8 mars dernier se tenait devant le tribunal correctionnel d’Angers le procès de deux militants de Génération Identitaire. Nous avions parlé des faits dans un précédent article, nous ne reviendrons pas dessus.

Autant le dire tout de suite le procès a été reporté. Pour quel motif ? Parce que l’avocat des prévenus ne pouvait se rendre disponible. Quel dommage… La procureure (qui semblait particulièrement excédée) et l’avocat de la LDH, Maître Bougnoux ont été contraints d’accepté ce report. Un article de Ouest-France nous en apprend un peu plus sur cette première audience.

Dis-moi qui te défend, je te dirai qui tu es

L’un des éléments les plus intéressants de cet article est sans doute le nom de l’avocat des prévenus : Fabrice Delinde. En quelques clics sur internet on en apprend beaucoup sur ce personnage. Un article de L’Express nous apprend que c’est un proche du Front National. Tiens donc un proche du FN pour défendre deux Identitaires ? Évidemment nous avons déjà fait remarquer à plusieurs reprises la proximité entre le parti de Marine Le Pen et les membres des Identitaires au niveau local. C’est d’autant plus flagrant quand on sait que l’un des prévenus n’est autre que le fils de Pascal Gannat, candidat FN aux dernières élections régionales.

En 2013 Fabrice Delinde s’est rendu en Syrie avec trois autres avocats français pour apporter son soutien au régime de Bachar Al-Assad. Rien d’étonnant donc de le voir se rapprocher de la famille Gannat. L’un des fils de Pascal Gannat, Jean-Eudes, que nous suivons avec une attention particulière (c’est le moins que l’on puisse dire!) depuis quelques années, a en effet fait différents séjours en Syrie. Un article de Rue 89 revenait d’ailleurs sur l’un de ses voyages en octobre 2015.

Fabrice Delinde semble être habitué à défendre des militants d’extrême-droite un peu trop violents. En mai 2015 il était l’avocat d’un des trois sympathisants de l’Action française jugés pour répondre de violences aggravées commises le soir du 11 novembre 2011, à Paris. Un article détaillé revient sur cette affaire.

Tout ça pour dire que le procès est donc repoussé au 5 avril. Nous vous ferons évidemment un petit compte-rendu comme il se doit. On a hâte !

This entry was posted in Divers and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *